Black GeekDom

Obtenir son permis de conduire, le souhait de tous les apprenants

Apprendre à conduire est une chose formidable à faire : cela vous donne liberté et indépendance. Mais parfois, cela peut sembler frustrant, difficile et même effrayant. Voici nos conseils pour que tout se déroule absolument comme vous le souhaitez, pour que vous puissiez obtenir rapidement votre permis et conduire votre voiture en toute liberté. 

Trouvez le bon instructeur

La conduite est une question de confiance. Il est donc si important que votre instructeur soit patient, encourageant et solidaire. Comme tout le monde, vous ferez des erreurs en apprenant à conduire et certaines d’entre elles peuvent être assez graves. Il est donc crucial que votre instructeur puisse vous aider à conserver votre confiance. Demandez des recommandations à des amis et passez une session de test avant de réserver tout un bloc de cours, donc si vous pouvez voir si l’instructeur est quelqu’un avec qui vous êtes à l’aise et dont le style d’enseignement vous convient.

Outre le fait que vous devez réussir votre examen théorique (que vous pouvez passer dès que vous avez votre permis provisoire), une bonne compréhension du Code de la route est la base sur laquelle votre succès de conduite sera construit. Pour réussir l’examen pratique et ainsi obtenir votre permis de conduire, prenez d’abord le temps de bien connaître le Code de la route. Pour vous familiariser à ce dernier, vous pouvez consulter les sites comme codedelaroute.io. Il renferme tous les points que vous devrez connaître en tant que conducteur.

panneau de signalisation, limitation de vitesse, attention aux enfants, panneau d'avertissement, le code de la route, la vitesse, bouclier, trafic, attention, limite, mise en garde

Ne négligez pas la pratique

La conduite est comme toute autre chose : plus, vous pratiquez, et plus, vous vous améliorez. En fait, cela est particulièrement vrai, car une grande partie de la conduite est une question de confiance. Plus vous conduisez, plus cela devient une seconde nature et plus vous devenez capable de gérer des situations.

S’entraîner avec des membres de la famille ou des amis entre les leçons peut sans doute aider à faire la différence entre simplement réussir votre test et devenir vraiment un bon conducteur, à la fois en termes de confiance et d’expérience. Mais un mot d’avertissement : tout comme votre instructeur doit être patient et compréhensif, vos amis et les membres de votre famille le font aussi. Demandez-leur de vous aider à pratiquer les choses que vous trouvez difficiles dans les moments calmes quand il n’y a pas trop d’autres conducteurs autour de vous qui vont vous faire sentir sous pression.

Bon à savoir

Le test de conduite vous apprend à conduire, mais il ne vous apprend pas à posséder une voiture ou à l’entretenir. Si vous avez la chance de pouvoir vous payer une voiture lorsque vous réussissez votre test, assurez-vous d’être au courant de toutes les exigences légales en vigueur (assurance, taxe automobile). N’oubliez pas qu’une assurance pour les nouveaux conducteurs peut être extrêmement coûteuse. 

En outre, assurez-vous également de connaître certains éléments d’entretien de base de la voiture, par exemple comment vérifier la pression de vos pneus et la profondeur de la bande de roulement, comment vérifier votre liquide de frein, votre huile et votre liquide de refroidissement, et comment changer une roue de secours. Bien évidemment, vous pourrez demander à quelqu’un de vous aider. Mais avec le temps, vous allez vous familiariser avec votre voiture.